CalendrierAccueilFAQRechercherMembresGroupesConnexionS'enregistrer

Partagez | 
 

 Amaryllis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amaryllis



Messages : 13
Date d'inscription : 04/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Amaryllis   Dim 4 Sep - 2:41



Tu crois, ô beau Soleil,
Qu'à ton éclat rien n'est pareil,
En cet aimable temps où tu fais le printemps,
Mais quoi ! Tu pâlis auprès d'Amaryllis.

Mais le printemps pâlit
Auprès d'Amaryllis,
Mais que sont les lys
Auprès d'Amaryllis ?


(air du roi Louis XIII)

Amaryllis

Quittons les registres de l'air de cour et de la préciosité, voulez-vous ? Ah, mon cher, je suis fort marrie de l'ennui que ces sons ont pu vous causer ; il se trouve que la musique a un attrait particulier pour mon coeur, surtout lorsqu'elle flatte mes appâts. Vanité bien féminine, n'est-ce pas ? Navrée, navrée, je m'emporte aux sons de ce théorbe. Laquais ! Hola, mes deux laquais ! Veuillez faire taire ce musicien, il m'importune. Comment cela, je ne parle pas chrétien ? Allons, maraud, c'est vous qui ne parlez guère Vaugelas ! Ah, la belle chose que d'avoir à notre service de pareils incompétents...

Ah, mais vous êtes étranger, n'est-ce pas ? Je connais cela à votre accent, cher, et ne vous en fais pas grief. Vous ignorez qui je suis, la triste affaire ! Laissez-moi donc y porter remède. Amaryllis, mon cher, est nom de Précieuse, et vous êtes voué à ignorer le nom que je porte depuis baptême. Je ne vous dirai point mon âge, mais vous pourrez bien le lire sur mon profil, n'est-ce pas ? Oh, je ne suis guère âgée, n'ayez crainte : mes fards n'ont point encore tâche de me rendre une jeunesse perdue. Provinciale ? Hélas ! Je ne suis point Française, mais Belge, ce qui à tout avouer ne me porte préjudice depuis que la Cour n'est plus et que le monde est devenu village...

Oh, oui, j'ai bien des ressemblances avec la légendaire Amaryllis : à son instar, je suis d'un caractère fort, colérique même, capable de pousser bien des gens au désespoir... Mon amant ? Morguienne, non : je n'en ai point, Monsieur ! Mes amis, en revanche, ont parfois à supporter mes sautes d'humeur... Vous ne m'en croyez point ? Je vous paraîs fort agréable, quoiqu'employant un vocabulaire désuet qui me donne un air fat ? Ne vous y fiez pas. Mon goût prononcé pour la langue française vient de mes études, il est naturel que j'adopte parfois ces jolis mots oubliés, que je leur offre une seconde vie...

Comme vous l'aurez pu constater, je suis férue de musique, ayant moi-même joué de plusieurs instruments avant d'être forcée de par mes études d'abandonner Euterpe pour Calliope. Je demeure néanmoins très amatrice de classique (au sens général du terme), en particulier de baroque (musique des 16e, 17e et 18e siècles selon les régions) et de romantique (19e siècle), sans négliger le reste. Mentionnons rapidement quelques autres passions telles que la cuisine ou la promenade avant d'en revenir aux lettres. Rôliste depuis plus de cinq ans maintenant, écrivain amateur (bien que peut-être bientôt éditée), poétesse de médiocre classe mais dramaturge acceptable, je voue une énorme partie de mon temps à l'étude de ma langue et à la lecture, mon ambition étant de devenir docteur ès lettres. Quant au reste de mon temps, je l'emploie agréablement à vagabonder sur plusieurs forums, à donner des leçons de français à des jeunes en décrochage scolaire, à traduire des romans anglais ou allemands en français... Que de passions sérieuses, me direz-vous ! Certes. Que voulez-vous, je ne suis guère fêtarde. Ce qui ne m'empêche pas de faire preuve d'une inquiétante fantaisie...

Oh, et rassurez-vous, je ne parle point toujours ainsi...


Divine Amaryllis,
Ton teint brun comme il est fait honte à tous les lys
Ta grâce est admirable ;
Mais ta vertu, qui passe ta beauté,
Dessous le ciel n'a rien de comparable
Que ma fidélité.

Tes attraits sont pareils,
Tes yeux que justement on nomme des soleils,
Ont un éclat semblable,
Mais ta vertu, qui passe ta beauté,
Dessous le ciel n'a rien de comparable
Que ma fidélité.

Bel astre des mortels!
Le Ciel n'est point jaloux de te voir des autels :
N'es-tu pas adorable?
Et ta vertu, qui passe ta beauté,
Voit-elle rien qui lui soit comparable
Que ma fidélité ?


(air d'Antoine Boesset)



(Hm, insérer le code de validation dans une présentation de ce type, c'est toujours hyper joyeux, ça casse tout mon trip ! :( bref. Le voilà : Pratchett. C'est bien parce que c'est vous, hein !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nano.
Administrateur
Administrateur


Messages : 374
Date d'inscription : 04/04/2011
Age : 26

MessageSujet: Re: Amaryllis   Dim 4 Sep - 12:02

Bienvenue Amaryllis :)

Présentation très agréable à lire, et peu commune Wink Je te tire mon chapeau en tout cas, je ne saurai pas en faire autant.

Citation :
il est naturel que j'adopte parfois ces jolis mots oubliés, que je leur offre une seconde vie...
Bien d'accord avec toi !


Enfin bref, tout est en règle donc je te valide, tu peux profiter des services du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.nano-roleplay.com/
Amaryllis



Messages : 13
Date d'inscription : 04/09/2011
Age : 24

MessageSujet: Re: Amaryllis   Dim 4 Sep - 12:52

Merci Nano

Pour ce qui est de profiter des services du forum, j'vais attendre un petit peu (le temps de refaire bien des détails sur mon forum avant de le proposer dans les parrains), cela dit. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amaryllis   Aujourd'hui à 1:55

Revenir en haut Aller en bas
 
Amaryllis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» amaryllis
» Telechargement via forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sick duck :: I. ONE :: ○ Tu viens d'arriver ?-
Sauter vers: